Un silence prophétique


Le carmel est un signe de la présence de Dieu au coeur de l'humanité. Dans la société d'ici et d'aujourd'hui.


Le carmel est prophétique par la parole, mais avant tout par le silence. Le silence au travers duquel Dieu parle aux êtres humains d'ici et d'aujourd'hui. La liberté de parole caractérise le prophète, car il s'agit de la parole de Dieu. C'est une liberté qui lui vient de Dieu et qui le fait souvent aller à contre-courant de la société dans laquelle il vit. Cette liberté dérange et elle doit le faire: "est-ce bien toi, porte-malheur d'Israël?" (1 Rois 18,17). Telles furent les paroles adressées au prophète Elie. 


Le carmel est témoignage par le silence. Un silence prophétique. "voilà pourquoi, en un tel temps, l'homme avisé se tait." (Amos 5, 13). C'est le silence du veilleur. Le silence de celui qui se tient devant Dieu, jour et nuit, comme le prophète Elie.


Ce silence attire l'être humain au coeur de Dieu, à la source de Son amour infini. Le Dieu vivant pour lequel un nouveau commencement est toujours possible. Le Dieu vivant qui nous supplie encore et toujours de recevoir Son amour.


Le carmel est donné à et en Dieu.

Le carmel est donné à et dans l'humanité.

Dans un silence prophétique...





après le feu, le bruissement d'un souffle ténu... (1 Rois 19, 12)