Archives 2015


Noël - un enfant juif est né


Tu lui donneras le nom de Jésus. (Matthieu 1:21; Luc 1:31)



Marc Chagall


L'ange a donné cette mission à Marie (Luc) et à Joseph (Matthieu).

En hébreu, le nom est Jeshoua ou Jehoshoua, Dieu sauve.

C'est le même nom que Moïse a donné à Josué, fils de Noun. (Nombres 13:16)


Il y a quelques semaines, la Commission vaticane pour les relations religieuses avec le judaïsme a édité un texte sur les relations entre le christianisme et le judaïsme. Le texte souligne l'importance des racines juives pour le christianisme et l'Église. En ce qui concerne Jésus, il est dit: Jésus était un juif de son temps, descendant d'Abraham, fils de David, marqué par toute la tradition d' Israël...

Le texte: Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables


Le judaïsme occupe une place importante dans la tradition carmélitaine, puisque trois grands saints étaient d'origine juive: Edith Stein bien sûr, mais aussi Jean de la Croix (ligne maternelle et paternelle) et Thérèse d Avila (ligne paternelle).


Noël est la fête de la Paix sur terre. Plus que jamais, prions pour la paix.



-------------------------------------------------------------------------------------------------


Jean de la Croix - 14 décembre


Jean de la Croix a écrit beaucoup de poèmes alors qu'il était emprisonné à Tolède. Nous ne savons pas si ce fut aussi le cas pour le poème ci-dessous, le plus court.


                                           


                                                      Oubli du créé
                                        Mémoire du Créateur
                                        Attention à l' intérieur
                                     Et être aimant de l' Aimé


Par ce poème, Jean de la Croix nous donne aussi un programme spirituel en quatre points:


Laisse aller ce qui t' encombre
Fixe ton regard sur Dieu,
Vis dans ton intériorité - c' est là que Dieu habite
Et surtout:
Reste toujours dans l'amour de ton Ami Véritable - l'amour de Dieu pour toi et de toi pour Dieu, et cet amour te conduit toujours aux humains.


Le Seigneur ton Dieu est en toi (Sophonie 3:17)


------------------------------------------------------------------------------------------------------


Avent - attendre - mais quoi ?

L'Avent est traditionnellement un temps d'attente. Mais qu'attendons-nous ? Plus encore: attendons nous encore quelque chose, quelqu'Un ?





Dans l'Evangile, nous rencontrons quelqu'un qui attendait. Un homme âgé: Syméon.

Il attendait la consolation d'Israël. (Luc 2:25)


Consolation


La consolation. N'est-ce pas ce dont nous avons tellement besoin en ces temps turbulents?


Les gens sont désécurisés, parfois angoissés.
Certains sont directement touchés par la violence, parfois inutile.

Demandons à Dieu la consolation.

Dans notre impuissance,

prions en silence,

comme Anne un peu plus loin dans l'Evangile. (Luc 2:37)


Consolez, consolez  mon peuple, dit votre Dieu. (Es 40:1)



-------------------------------------------------------------------------------------------------------


Thérèse d'Avila (15 octobre) - 500 ans de la naissance


Le 15 octobre dernier marqua le départ de la fête des 500 ans de la naissance de Thérèse d'Avila, le 28 mars 1515 (nouvelles 2014).





La vidéo Dieu seul suffit relate les carmels qu'elle a fondés.

L'infatigable Thérèse d'Avila pensait encore à d'autres fondations. Dans sa dernière lettre du 15/17 septembre 1582 à M. Catherine du Christ (LT 468), trois semaines avant sa mort, elle parle de fondations souhaitées à Pampelune et Madrid. En ce qui concerne Pampelune, elle écrit:

Si le projet est de Dieu, il suscitera quelque chose de plus que ce que nous voyons à présent.


Le carmel de Pampelune a été fondé en décembre 1583 par M. Catherine du Christ et cinq autres moniales.

Le carmel de Madrid a été fondé quelques années plus tard.


Si le projet est de Dieu...


Car... Dieu seul suffit.



----------------------------------------------------------------------------------------------------


"Elargis l'espace de ta tente"

Thérèse de Lisieux (1er octobre)





Dans sa lettre du 30 juillet 1896 au Père Roulland, missionnaire en Chine (LT 193), Thérèse de Lisieux cite abondamment le prophète Esaïe, entre autres:


Elargis l'espace de ta tente  (Es 54:2)

Lorsque tu le verras, tu seras radieuse, ton coeur bondira, il sera au large, quand l'abondance des mers se tournera vers toi, quand les ressources des nations viendront vers toi (Es 60:5)






N'est-ce pas là le centuple promis? - écrit-elle plus loin dans la lettre, se référant à Matthieu 19:29.


Ces paroles sont d'une grande actualité. Laissons-les pénétrer les profondeurs de notre coeur.


Prions pour tous ceux qui sont à la recherche d'un lieu où ils puissent vivre en sécurité.



-----------------------------------------------------------------------------------------------------


Edith Stein (9 août)

'Tante Edith, warum tust du das jetzt ?'





Edith Stein et sa nièce Susanne (12 ans) avaient rendez-vous chez le dentiste un après-midi de septembre 1933. Rentrant à la maison, en chemin, Susanne demande: tante Edith, pourquoi fais-tu cela maintenant? Elle parlait de l'entrée au Carmel prévue pour le 14 octobre 1933.

Susanne ne se rappelle plus de la formulation exacte de la réponse de sa tante, mais seulement de sa teneur :

'Ecoute Susel, je veux devenir carmélite parce que je dois suivre la voix de ma conscience. Cela ne signifie pas toutefois que je vous abandonne. J'appartiendrai toujours à cette famille. Je t'aimerai toujours et continuerai de m'intéresser à ce que tu fais. Je t'écrirai et serai heureuse de recevoir des nouvelles de ta part.' (Susanne M. Batzdorff (-Biberstein), Edith Stein - meine Tante)


Pourquoi Edith Stein a-t-elle décidé d'entrer au Carmel en 1933?


L'appel du Carmel l'habitait depuis plusieurs années, mais le contexte de l'époque a aussi joué un rôle, en tous cas pour la date. Elle l'écrit d'ailleurs à son ami Roman Ingarden, la veille de son entrée au Carmel : 'Es  ist ein alter Plan, der durch die Zeitverhältnisse zur Reife gekommen ist' (il s'agit d'un plan de longue date que le contexte de l'époque a fait mûrir). (lettre no 158 à Roman Ingarden, 13 octobre 1933)


En 1933, Edith Stein a réalisé qu'elle ne pourrait plus enseigner, pour la simple raison qu'elle était juive.

En avril 1933, elle a écrit une lettre au pape, dans laquelle elle exprime son très gros souci pour l'évolution du contexte politique:

allemand : Edith_Stein_Brief_Pius_XI

français : Edith_Stein_lettre_Pie_XI

Plus sur cette lettre et l'absence de réponse dans cette vidéo.


Déjà en 1933, Edith Stein sentait que le contexte politique empirait rapidement.

La vigilance s'impose aussi à notre époque. Prions pour que nous n'acceptions aucune discrimination.



------------------------------------------------------------------------------------------------------


Marie - Notre-Dame du Mont Carmel (16 juillet)

Cette année, nous fixons notre regard sur la simplicité de Marie et sur la simplicité de notre prière adressée à Marie.


 
 Marie et enfant Jésus, 13/14ème s., Anloo (Drenthe NL)


Alors qu'il était sur la croix, Jésus dit à Jean : "Voici ta mère"; il parlait de Marie, sa mère. "Et depuis cette heure là, le disciple la prit chez lui." (Jean 19: 27)

En donnant sa mère à Jean, Jésus la donne en fait à nous tous. Il ne pouvait nous faire de plus grand cadeau que de nous donner sa mère.


Sommes-nous prêts à la "prendre chez nous"?


Pas de plus grand cadeau que Sa mère, chez qui nous trouvons toujours refuge, quoiqu'il arrive, même si les mots ne sortent plus. Notre prière à Marie peut être si simple :


Nous pouvons juste dire son nom: Marie.
Thérèse de Lisieux l'a fait  dans les heures qui ont précédé sa mort, alors qu'elle étouffait: "Jésus! Marie !" (carnet jaune 29 septembre)

Nous pouvons juste prier un Je vous salue Marie. "C'est la prière des pauvres, des petits... Prière répétitive, mais qui s'envole comme un parfum d'amour vers celle qui est l'aimante et la plus proche de Dieu", nous dit Guy Gilbert, prêtre dans la rue à Paris.

Nous pouvons  aller vers Marie en pensée ou par nos rêves. Le Pape François explique à un groupe d'enfants dont un parent est en prison que s'envoler vers Marie par le rêve est une prière: vidéo.

Nous pouvons déposer tous nos soucis auprès de Marie. Thérèse de Lisieux l'a fait si souvent, particulièrement  au cours des dernières semaines de sa vie:  "Beaucoup, beaucoup souffert! Mais c'est à la Sainte Vierge que je me suis plainte" (carnet jaune, 5 septembre)


Pour finir, cet appel de Guy Gilbert:  "Marie. N'oublions pas que nos petits auront toujours besoin de ce regard d'amour et de tendresse infinie posé sur eux. A nous de le leur dire !"

Prière: le plus grand cadeau de Dieu, sa mère




--------------------------------------------------------------------------------------------------------


Esprit-Saint - source de paix

Source de paix, lumière, venez m'éclairer.

Ce sont les premiers d'une prière de la carmélite Mariam Baouardy, Marie de Jésus crucifié, à l'Esprit-Saint.


                                         


Née le 5 janvier 1846 à Abellin en Galilée et décédée le 26 août 1878 à Béthléem, Mariam Baouardy a été canonisée le 17 mai 2015 par le Pape François, avec une autre soeur palestinienne et encore deux autres soeurs.


Prions tout particulièrement pour la paix au Proche Orient.

Prions aussi pour tous les chrétiens de cette région.


Avec ces mots tirés d'une prière, laissons- nous réveiller par Mariam:

Allons, allons réveiller l'univers!


Trois prières: Mariam_Baouardy - Esprit_Saint



----------------------------------------------------------------------------------------------------------


En route pour Pentecôte

Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés; demeurez dans mon amour...
Nul n'a d'amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu' il aime. (Jean 15)





Avec ces paroles, tirées du discours d'adieu, Jésus nous donne une mission: croître de plus en plus en amour.


Il y a quelques années, Sr Helena du Carmel d'Oirschot (NL) a été interviewée. Voici le texte traduit : L'amour_devient_de_plus_en_plus_fort

Texte original en néerlandais avec photos: De_liefde_wordt_steeds_sterker

Petit extrait: Tu crois peut-être que l'amour pour Dieu s'affaiblit au fur et à mesure que tu vieillis, mais ce n'est pas vrai du tout. Il devient plus fort. C'est tellement beau.


Nous pouvons nous laisser attirer de plus en plus dans le mystère de l'amour infini de Dieu, peu importe notre âge ou les circonstances, et devenir nous aussi une source d'amour.



--------------------------------------------------------------------------------------------------------


Le Christ est ressuscité !


Dans l'Evangile selon Matthieu (28:20), les dernières paroles du Christ ressuscité sont :

Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin des temps.





Frère Laurent de la Résurrection (Carme, 1614 - 1691) a essayé de vivre chaque instant, tous les jours, avec la certitude de cette Présence. Vivre en Présence de Dieu fut sa prière.


Brève esquisse biographique et quelques citations: Laurent_de_la_Résurrection

Conférence en anglais au Carmel de Baltimore: Brother Lawrence of the Resurrection and the Practice of the Presence of God



Thérèse d'Avila écrit aussi combien il est important pour elle d'être avec son Ami Véritable. Juste être en Sa Présence, tout simplement.

Vidéo: Thérèse d'Avila - la Présence de Dieu


Il est vraiment ressuscité !



--------------------------------------------------------------------------------------------------


Semaine Sainte

A la suite de Jésus dans la solitude du chemin de la croix, mais sachant que la Vie en jaillira.





Vidéo: Chemin de Croix


Comment ? Je ne boirais pas la coupe que le Père m'a donnée ? (Jean 18:11)



-----------------------------------------------------------------------------------------------


Carême - une rencontre avec Dieu (en route vers la Semaine Sainte)

Pendant les 40 jours du Carême, nous pouvons libérer du temps et créer de l'espace en nous pour rencontrer Dieu. Plusieurs personages bibliques nous accompagnent, cette fois:


Marthe, Marie et Lazare - trois rencontres différentes et beaucoup d'émotions
Jean 11: 1-44



La résurrection de Lazare - catacombes de Rome, vers 300


Jésus apprend que son ami Lazare est malade. Deux jours plus tard, il décide d'aller le trouver. A son arrivée, Jésus trouve Lazare au tombeau ; il y était depuis quatre jours déjà. Une première rencontre avec Marthe, une soeur de Lazare, a lieu (v. 20-28). Marthe va alors appeler sa soeur Marie.

Lorsque Marie parvint à l'endroit où se trouvait Jésus,  dès qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds et lui dit: Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.
Quand Jésus la vit pleurer,..., son esprit s'emporta et il se troubla. Il dit : Où l'avez-vous mis?...
Jésus fondit en larmes.


Jésus dit: Enlevez la pierre. Marthe, la soeur du mort lui dit: Seigneur, il sent déjà ; c'est le quatrième jour!
Jésus lui dit : Ne t'ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu?


Jésus cria : Lazare, sors!
Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandelettes, et le visage enveloppé d'un linge.
Jésus leur dit : Déliez-le, et laissez-le aller.



Des larmes, de la colère, de la tristesse...  Nous autorisons-nous à vivre ces émotions auprès de Dieu?

"Déliez-le et laissez-le aller". Jésus a des paroles libératrices.  Entendons-nous bien ces paroles?


Quelques versets plus loin, un changement de décor. Nous sommes en route vers la Semaine Sainte :

Dès ce jour-là, ils décidèrent de tuer Jésus. (Jean 11: 53)



Prière pour la paix

En ce temps, notre prière pour la paix est plus que jamais nécessaire. Laissons brûler cette bougie pendant tout le Carême.



Quand tu pries...



Prière pour la paix le 26 mars

Pour toute la famille carmélitaine et tous ceux qui le veulent, dans le monde entier : 1 heure de prière en silence pour la paix.

Cette initiative est en lien avec le 500ième anniversaire de Thérèse d'Avila le 28 mars.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------


Carême - une rencontre avec Dieu (4)

Pendant les 40 jours du Carême, nous pouvons libérer du temps et créer de l'espace en nous pour rencontrer Dieu. Cette fois, ce n'est pas un personnage biblique, mais Thérèse d'Avila qui nous accompagne.


Nouvelle vidéo: Thérèse d'Avila - la Présence de Dieu





Les textes sont de Thérèse d'Avila (Château intérieur 7.1 et Chemin de la perfection 26 et 29). Cette vidéo est une invitation à la prière silencieuse (oraison) et  peut  nous rappeler quel immense privilège nous avons de pouvoir être avec notre "Ami véritable", tout simplement.



Prière pour la paix

En ce temps, notre prière pour la paix est plus que jamais nécessaire. Laissons brûler cette bougie pendant tout le Carême.



Quand tu pries...



Prière pour la paix le 26 mars

Pour toute la famille carmélitaine et tous ceux qui le veulent, dans le monde entier : 1 heure de prière en silence pour la paix.

Cette initiative est en lien avec le 500ième anniversaire de Thérèse d'Avila le 28 mars.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Carême - une rencontre avec Dieu (3)

Pendant les 40 jours du Carême, nous pouvons libérer du temps et créer de l'espace en nous pour rencontrer Dieu. Plusieurs personnages bibliques nous accompagnent, cette fois:


Abraham et Sarah - jusqu'où l'hospitalité peut nous mener...



Marc Chagall: Abraham, Sara et les trois anges


Le Seigneur apparut à Abraham aux chênes de Mamré alors qu'il était assis à l'entrée de la tente dans la pleine chaleur du jour. Il leva les yeux et apperçut trois hommes debout près de lui. A leur vue il courut de l'entrée de la tente à leur rencontre, se prosterna à terre et dit: "Mon Seigneur, si j'ai pu trouver grâce à tes yeux, veuille ne pas passer loin de ton serviteur. Qu'on apporte un peu d'eau pour vous laver les pieds, et reposez-vous sous cet arbre"...

Ils lui dirent: "Où est Sara ta femme ?" Il répondit: "Là, dans la tente." Le Seigneur reprit: "Je dois  revenir l'an prochain et voici que Sara ta femme aura un fils." Or Sara écoutait à l'entrée de la tente, derrière lui. Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge, et Sara avait cessé d'avoir ses règles. Sara se mit à rire en elle-même...

Le Seigneur dit à Abraham: "Pourquoi Sara a-t-elle ri,  se disant 'vraiment vais-je encore enfanter, alors que je suis devenue vieille?' Y a-t-il rien de trop merveilleux pour le Seigneur ?

(Genèse 18: 1-14)


Nous pouvons peut-être laisser monter ces questions en nous:


Est-ce que je veux créer un espace en mon coeur où Dieu puisse prendre un peu de repos ?

Est-ce que l'humour peut avoir une place dans ma relation à Dieu ? Suis-je ouverte à l'inattendu ?

M'arrive-t-il parfois de penser que quelque chose est trop difficile et que Dieu n'y peut rien non plus?


N'oubliez pas l'hospitalité, car grâce à elle, certains, sans le savoir, ont accueilli des anges. (épitre aux Hébreux 13:2)



Prière pour la paix

En ce temps, notre prière pour la paix est plus que jamais nécessaire. Laissons brûler cette bougie pendant tout le Carême.



Quand tu pries...



Prière pour la paix le 26 mars

Pour toute la famille carmélitaine et tous ceux qui le veulent, dans le monde entier : 1 heure de prière en silence pour la paix.

Cette initiative est en lien avec le 500ième anniversaire de Thérèse d'Avila le 28 mars.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Carême - une rencontre avec Dieu (2)

Une femme de l'Evangile - un effleurement






Une femme, souffrant d'hémorragie depuis douze ans, s'approcha (de Jésus) par derrière et toucha la frange de son vêtement. Elle se disait: "Si j'arrive seulement à toucher son vêtement, je serai sauvée." Mais Jésus se retournant et la voyant, dit: "Confiance, ma fille! Ta foi t'a sauvée." Et de ce moment la femme fut sauvée. (Matthieu 9: 20-22; aussi  Marc 5: 25-34 et Luc 8: 43-48)


Effleurer le vêtement de Jésus,
se laisser effleurer par son regard...

Une rencontre vivifiante avec Jésus,
Une rencontre vivifiante avec Dieu...


Nous pouvons peut-être laisser monter ces questions en nous:


Ai-je besoin de Jésus ? Ai-je besoin de Dieu ?

Et avec Thérèse d'Avila: est-ce que je crois que Dieu peut faire des merveilles en moi ?


Puisque quand Jésus vivait en ce monde il suffisait que les malades touchent ses habits pour être guéris, comment douter, lorsqu' il est en moi, qu'il fasse des miracles, si nous avons la foi, et qu'il nous donne ce que nous lui demandons, puisqu'il habite notre maison ? (Chemin de la perfection 34.8)



Prière pour la paix

En ces temps, notre prière pour la paix est plus que jamais nécessaire. Laissons brûler cette bougie pendant tout le Carême:



Quand tu pries...



--------------------------------------------------------------------------------------------------------


Carême - une rencontre avec Dieu

Pendant les 40 jours qui nous mènent du mercredi Cendres à la Semaine Sainte et à Pâques, nous pouvons libérer du temps et créer de l'espace en nous pour rencontrer Dieu. Plusieurs personages bibliques nous accompagneront, à commencer par:


Elie - une rencontre dans la douceur d'une brise légère



Sculpture d'Elie: Marc Arcis


Texte biblique: Elie_brise_legere


Pas d'évènements naturels spectaculaires, mais un ange et une légère brise...
C'est dans le silence et la douceur d'une brise que la rencontre peut avoir lieu.



Prière pour la paix

En ces temps, notre prière pour la paix est plus nécessaire que jamais. Laissons brûler cette bougie pendant tout le Carême:



Quand tu pries...



--------------------------------------------------------------------------------------------------


Thérèse d'Avila - 500 ans de la naissance


Nouvelle vidéo en anglais: Let nothing disturb you





Cette vidéo existe déjà en français:
Dieu seul suffit


Le poème Que rien ne te trouble (Nada te turbe) et les textes tirés des Fondations nous mènent, avec Thérèse d'Avila, à cette prise de conscience: Dieu seul suffit (solo Dios basta).

Cette rencontre avec Dieu, dans le silence de la prière, lui donne des ailes. En dépit de son âge, de sa santé souvent défaillante et des circonstances rigoureuses de l'époque, elle a fondé un bon nombre de monastères.


Le 28 mars 2015 il y aura 500 ans que Thérèse d'Avila est née. Cet anniversaire sera fêté dans le monde entier.


Plus sur Thérèse d'Avila



--------------------------------------------------------------------------------------------------


Nouvel An - en route en 2015




                                                  Le Carmel d'Oirschot sous la neige


Se mettre en route / être en route... Nous aimerions tant savoir où une route mène et connaître la destination finale. Mais être en route, surtout avec Dieu, c'est tout autre chose. Laissons résonner au plus profond de nous ces paroles extraites d'une prière de Thomas Merton:


Seigneur mon Dieu, je ne sais pas où je vais,
je ne vois pas la route devant moi,
je ne peux pas prévoir avec certitude où elle aboutira.

...
Je n’aurai aucune crainte car Tu es toujours avec moi,
jamais Tu ne me laisseras seul dans le péril.



A tous, une nouvelle année bénie !